BLOG DU RECRUTEUR

 Les 5 raisons de digitaliser vos évènements

 

Aujourd’hui encore, certaines entreprises, écoles ou associations ont peur de digitaliser leurs événements. En effet, depuis plus d’un an maintenant, les job training, salons de l’emploi, ateliers CV et recherches d’emploi […] se digitalisent. Ils s’utilisent notamment à l’aide de la banalisation des visio-conférences.

2021 est pourtant clairement l’année des événements en ligne. De plus en plus de structures comprennent et adhèrent à l’ensemble des bénéfices apportés par ce type de format. Que ce soit dans le Grand Est, dans le Nord, à la Réunion, en Isère … pour ne citer que quelques régions, l’ensemble du territoire l’adopte.

En effet, contexte sanitaire tendu oblige, chacun s’adapte pour continuer à recruter et à conseiller les étudiants et demandeurs d’emploi. Le digital s’impose alors comme une solution alternative pour maintenir les évènements en place. Dorénavant, les mesures de précautions sont moindres mais la numérisation des évènements s’ancre dans les habitudes.

Effectivement, le digital permet tout d’abord de toucher un plus large public. De plus, les candidats et étudiants touchés par l’inclusion territoriale apprécient particulièrement cette nouvelle ère numérique. Les recruteurs constatent d’ailleurs qu’ils peuvent conquérir des candidats qu’ils n’auraient pas eu l’occasion de rencontrer à l’aide d’outils plus traditionnels.

Pourtant certaines structures résistent toujours face à l’émergence du 100 % digital. Maintenant que le pays est déconfiné, ils pensent, parfois à tort, que les processus redeviendront ceux d’avant-crise. Peut-être par peur d’un trop grand bouleversement ? Peut-être à cause d’une rigidité dans leurs mécanismes ? Ou tout simplement souhaitent-ils continuer à nouer physiquement des liens ?

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui tout s’instaure pour faciliter la digitalisation. Voici 5 raisons qui ne vous feront plus douter des bénéfices engendrés par la numérisation des événements.

1° Le public apprécie la fluidité et la flexibilité apportées par la digitalisation des évènements

Contrairement aux idées reçues, les candidats et les étudiants ont bien accueilli la digitalisation des évènements. Même aujourd’hui en période de déconfinement celle-ci est fortement appréciée et pour de nombreuses raisons.

L’inclusion territoriale est favorisée

Tout d’abord celle-ci permet de favoriser l’inclusion territoriale. En d’autres termes, les candidats habitants en zones rurales ou éloignés des lieux propices au marché de l’emploi peuvent eux-aussi assister aux différents salons. Jusque-là ils étaient malheureusement exclus. Ils retrouvent ainsi l’espoir de retrouver un emploi ou tout simplement d’élargir leur réseau professionnel.

De plus, une nouvelle tendance s’installe : les candidats et étudiants sont de plus en plus mobiles, que ce soit sur le territoire ou à l’international. Les conférences numériques permettent à un plus grand nombre d’avoir accès à des offres lointaines sans passer de nombreuses heures dans les transports.

Un gain de temps

En outre, les candidats apprécient la fluidité apportée par les évènements digitaux. Généralement ceux-ci sont minutés et ce temps est davantage respecté qu’en rencontre physique. Ainsi les candidats ne font plus la queue pendant de longues minutes pour attendre de communiquer avec une entreprise à un stand. Un simple changement de salle en ligne en un clic leur offre l’opportunité de discuter en direct avec ces structures.

La visio est facile à utiliser

Le format proposé par la visio est d’ailleurs vu, du point de vue des candidats, comme facile à utiliser. Ils sont même prêts à réitérer cette version inédite du recrutement tellement cette expérience est concluante. Devrons-nous penser que la crise sanitaire et économique a justement permis de démocratiser cette pratique ?

Un pratique qui se démocratise pour tous

En guise d’exemple, cette association pour l’emploi dans le nord de la France a testé l’année dernière le job dating online. Cet événement a accueilli tous types de demandeurs d’emploi, en particulier des candidats désirant des postes peu qualifiés et exclus du marché professionnel depuis plusieurs mois. Non seulement cette pratique a été une franche réussite, mais le public l’a incontestablement bien reçue. En témoigne Jessica : « Je n’aurais pas pensé seule à passer des entretiens en visio de chez moi. Ça ne change pas beaucoup d’un entretien classique malgré l’écran[1]. »

2° Des candidats atypiques aux profils variés

Clairement, les évènements en ligne vous permettent d’aborder les recrutements sous un autre œil.

Tout d’abord la visio dévoile davantage les différents types de personnalités des candidats. Étant dans un cadre plus familier, chaque candidat est ainsi libre de mettre en avant ses soft skills (compétences douces) avant de révéler ses hard skills (la technicité).

S’ils possèdent un profil atypique dont les compétences ne risquent pas d’attirer l’attention du recruteur, l’évènement online pourra leur donner un avantage considérable. Avantage qu’ils n’auraient pas eu avec des outils traditionnels.  Les entreprises peuvent ainsi partir à la quête de talents divers et variés.

3° Le digital entre dans les normes

Le recrutement est un secteur d’activité de plus en plus concurrentiel. Afin de tirer leur épingle du jeu, les entreprises tendent à bouleverser les méthodes à l’aide des outils digitaux. Nous constatons depuis un an une tendance qui s’accélère : télétravail, automatisation des réponses à annonces, outils de multidiffusions d’annonces, chatbots. Ainsi le recrutement papier, les longs processus de recrutement et le silence des entreprises suite à une postulation ne sont plus dans des pratiques habituelles.

Les codes du digital ancrés au sein des entreprises

Du côté entreprises, pendant le confinement, certaines ont décidé de ne pas geler leurs perspectives de recrutement. Le numérique leur a été particulièrement utile dans cette démarche. En effet, leur capacité à anticiper une reprise potentielle a été au centre des décisions. Leur objectif ? Ne pas stopper les possibilités de recrutement pour prévoir la reprise économique.

En dématérialisant le processus du recrutement, de la recherche des candidats à l’onboarding en passant par l’organisation de sessions de recrutement collectives par le biais du job dating, les entreprises gagnent en rapidité, efficacité et en coûts. D’après une étude portée par MéteoJob[2], 66 % des recruteurs déclarent avoir intégré les outils digitaux dans leurs processus depuis le début de la crise sanitaire.

Alors que les grandes entreprises étaient déjà pionnières dans ces tendances, les TPE et PME commencent à s’y intéresser. Auparavant, ces petites et moyennes entreprises privilégiaient le bouche à oreille et les relations de proximité pour recruter leur personnel. Le digital leur permet ainsi d’élargir leur réseau en contactant et en recrutant des profils loin de leurs alentours familiers. Elles ont ainsi découvert des méthodes de recrutement plus efficaces pour dénicher les profils rares.

Les candidats friands d’événements online

Certains candidats ne trouvaient que peu d’intérêt aux déplacements ponctuels pour se rendre à des événements en physiques. Trop de monde, trop de concurrence, trop peu de temps à leur accorder : les freins pouvaient être de tous types. Ainsi ceux-là même sont bien plus friands d’évènements online : formations à distance, salons en ligne […] Ces adeptes du digital ne sont pas moins motivés que les autres, ils ont juste des habitudes différentes et restent tout aussi intéressants à découvrir que les autres candidats.

Ainsi, les mentalités évoluent pour les entreprises et les candidats. Les rendez-vous en ligne ne sont plus exclusivement réservés aux crises sanitaires mais deviennent petit à petit une norme[3].

4° Fluidité au niveau de l’organisation pour les entreprises

 

Les entreprises et les écoles comprennent l’importance des évènements online : rencontrer une multitude de candidats en un temps record. Ce type d’évènement présente des avantages indéniables : moins d’organisation pour plus de flexibilité. Les structures peuvent ainsi s’adapter en temps réel pour suivre le déroulement des rencontres. Par exemple, si un candidat annule sa participation au dernier moment, un autre candidat pourra être proposé rapidement pour le remplacer.

 Les salons, job training et autres sont de véritables évènements. Ils s’organisent parfois par des associations, des entreprises ou des écoles. Il arrive également qu’un organisme externe et spécialisé prenne en charge l’organisation. Dans le cas où une seule et même structure l’instaure pour son propre compte, les problématiques organisationnelles peuvent être nombreuses : locations de salles, gestion des plannings, des inscrits, préparation du matériel, organisation de la logistique … Ces tâches peuvent être rébarbatives et ne sont pas exempts d’obstacles pour le moins générateurs d’anxiété.

Les évènements online leur offre ainsi l’opportunité d’une organisation moindre et plus fluide. Tout d’abord la logistique se simplifie : pas d’objets encombrants. Ensuite les rendez-vous sont pris automatiquement et à distance. Les plannings s’automatisent même ! De plus, la programmation des entretiens dans des salles virtuelles et à des heures fixes contrecarre l’absentéisme des candidats.

 5° Les applications digitales facilitent l’organisation

Les pures players du digital continuent leur percée et surtout d’aider les entreprises, associations ou écoles, à gérer leurs besoins en recrutement et leurs évènements digitaux. Ils ont été une aide précieuse pendant la crise sanitaire et économique. L’activité en présentiel s’est trouvé bouleversée et des solutions pour maintenir les différentes activités économiques ont dues être trouvées rapidement.

Jobscroller propose ses services depuis 2019. Spécialisé dans la digitalisation des processus de recrutement des entreprises et l’organisation d’évènements, la start-up représente clairement ces entreprises nouvelles générations capables d’aider les structures dans leurs problématiques.

A l’aide de cette d’application, vous passerez moins de temps à préparer l’ensemble des aspects organisationnels et logistiques en déchargeant à l’entreprise ces tâches rébarbatives. L’entretien en visio-conférence est au cœur de la démarche ainsi que la simplification de la prise de rendez-vous en passant par la gestion des candidats. Aujourd’hui vous n’avez plus d’excuse pour ne pas organiser des évènements digitaux puisque des plateformes dédiées les prennent en charge de A à Z.

Bien accueillies par le public, les applications digitales permettent une meilleure organisation pour les structures. Aujourd’hui tout est fait pour vous faciliter la tâche. Nous ne sommes plus dans l’incertitude qui existait il y a un an où la distanciation imposée était chose nouvelle et génératrice de mouvements de paniques et de doutes.

Certes, les évènements en présentiel existeront toujours puisque le contact physique reste un besoin crucial. Cependant, vous l’aurez compris, les évènements online sont désormais ancrés dans nos habitudes voire dans nos mœurs. Les structures ont adhéré aux bénéfices : gain de temps, maximalisation des rencontres, découverte de candidats hors normes et de profils rares. Une crise sanitaire aura été malheureusement nécessaire pour que les structures se détachent du présentiel.

[1]Nord Info – Un job dating en ligne pour favoriser le retour à l’emploi (lenord.fr)

[2]https://www.francenum.gouv.fr/comprendre-le-numerique/recruter-en-ligne-une-demarche-importante-dans-la-transformation-numerique

[3]https://www.ciefa.com/job-dating-virtuel/

Article précédent
Le marketing RH adapté au job dating : 5 stratégies à adopter

Related Posts

Aucun résultat.

Menu